Om verder te gaan in het Nederlands

L'idée est née dans la prison de Vanaja en Finlande. L'année dernière, ils ont réalisé une vidéo de danse avec les détenues et ont immédiatement lancé un Défi européen de danse en prison. Avec ce défi, ils veulent mettre au défi d'autres prisons pour femmes dans le monde entier de réaliser également une vidéo de danse.

De Rode Antraciet, une asbl qui propose du sport et de la culture dans les prisons flamandes et bruxelloises, a relevé ce défi. Ils ont fait appel à la compagnie de danse internationale UltimaVez, qui a envoyé le chorégraphe SeppeBaeyens à la prison de Berkendael pour accompagner la trajectoire de la danse, avec le cinéaste Pascal Poissonnier.

 

Plus d'informations sur l'association De Rode Antraciet : https://www.derodeantraciet.be/