Om verder te gaan in het Nederlands

Film de l’association Maks vzw à Saint-Gilles 2014

Pendant deux mois, à raison d’un vendredi par semaine, une dizaine de détenus de la prison de Saint-Gilles se sont réunis pour réaliser un Digital StoryTelling, à savoir une histoire personnelle racontée à l’aide d’images et de photos. Au final, quatre participants ont présenté leur récit. Certains ont abandonné en cours de route ou ont été transférés, voire libérés. Maks vzw, en partenariat avec le service d’aide aux détenus de la Vlaams Gemeenschap et de l’association De Rode Antraciet, s’est chargé d’animer 8 séances pour accompagner les détenus dans l’écriture, la mise en image et l’enregistrement de leurs histoires personnelles. L’expérience s’est terminée par la projection « publique » des Digital StoryTelling.